pourquoi consulter?


 
 

Nourrissons :


La vie intra-utérine et l'accouchement peuvent être à l'origine de contraintes. Ils peuvent être responsables de déformations visibles, comme un crâne en poire, un oeil plus fermé que l'autre, une oreille plus en avant que l'autre, ou le nez un peu écrasé. Ces contraintes peuvent entraîner l'apparition de troubles fonctionnels qui peuvent perturber l'état de santé de l'enfant à long terme.

il est indiqué de consulter un ostéopathe si:

- l'accouchement a été médicalement assisté (péridurale, pression abdominale, césarienne, forceps, ventouse, cordon autour du cou…)
- votre bébé souffre de reflux ou vomissements
- votre bébé  a des troubles du sommeil, du comportement
- votre bébé  se cambre en arrière
- votre bébé présente des troubles ORL (otites, rhinites, bronchites…)
- votre bébé tourne toujours la tête du même côté et use ses cheveux derrière la tête de façon asymétrique.

- votre bébé a des difficultés à prendre le sein.

L'ostéopathie s'adresse à tous : nourrissons, enfants, adultes, sportifs, femmes enceintes, personnes âgées…

Enfants :


Lors de l'apprentissage de la marche, des chutes mêmes anodines peuvent être à l'origine de différents troubles et affecter leur sommeil, leur comportement ou leur posture. L'ostéopathe suit également les enfants pendant leur croissance afin de leur apporter du confort.

Il est indiqué de consulter un ostéopathe si votre enfant :

- a une plainte répétée
- a un trouble postural
- souffre de douleurs articulaires
- a un traitement orthodontique
- a des troubles du comportement (hyperactivité, colères...)

- a des difficultés

Femmes enceintes :


Pendant la grossesse, le corps change et doit s'adapter aux nouvelles contraintes. L'ostéopathie aide à mieux surmonter les petits soucis de toute femme enceinte, efficace en cas de mal de dos, de sciatique, de nausées et de reflux. L'ostéopathe intervient également en prévision de l'accouchement et en suivi de post-partum.

Il est conseillé de consulter un ostéopathe si :

- vous avez mal au dos, au bassin, au coccyx
- vous souffrez de sciatique, cruralgie...
- vous souffrez de troubles digestifs (nausées, vomissements, reflux, constipation...)
- vous avez la sensation d'oppression thoracique
- après l'accouchement

L'adulte souffre souvent de « mal de dos », qui peut-être du à une mauvaise position au travail, un état d'anxiété ou des troubles digestifs. L'ostéopathe considère dans la majorité des cas ce symptôme comme la conséquence d'une suite adaptative plus ou moins complexe. Notre corps est tout au long de notre vie soumis à des traumatismes physiques ou émotionnels qui peuvent faire apparaître des douleurs quand notre corps ne peut plus compenser.

Chez la personne âgée, les douleurs ne sont pas une fatalité, même en cas d'arthrose ou d'ostéoporose. Des techniques douces et adaptées permettront d’équilibrer le corps afin de mieux s’adapter au temps qui passe et de soulager les douleurs. Une prise en charge globale permet d'améliorer leur quotidien mais cette approche n'exclue en aucun cas les examens, ni les bilans conventionnels, qui devront être préalablement effectués.  

Le sportif :


Le corps d’un sportif est soumis à un entraînement régulier et intensif, il se doit d’être au maximum de son potentiel pour chaque compétition.

L’ostéopathe peut lui permettre de maintenir ce niveau d’exigence grâce à un suivi personnalisé et régulier. Il peut aussi lui apporter une autre vision de son corps et de l’utilisation qu’il en fait.

Une baisse de performance, une fatigue, une lésion musculaire ou tendineuse ne sont que les voyants rouges apparents du corps.

Ces signes apparaissent comme les conséquences d’un fonctionnement contraint et limité de celui-ci.

Des lésions anciennes comme des fractures ou des entorses, peuvent aussi entraîner une compensation d’autres zones du corps qui travaillent alors de manière plus importante et peuvent s’user plus vite et plus fort.

L’ostéopathie et le monde du travail :


Quel que soit le métier, chacun passe quotidiennement de nombreuses heures dans la même posture, ou à répéter le même mouvement. Être assis devant un ordinateur, porter des objets, des caisses ou des outils, faire un travail manuel avec un bras toujours sollicité, ou simplement travailler dans des positions pénibles, sont des facteurs de nombreux troubles musculo-squelettiques (TMS). Le stress et les efforts du quotidien : porter les enfants, faire du ménage, du bricolage, sont également des éléments à prendre en compte.